L’Abeille est dérangée par les mains noires du Singe... qui, lui, ne supporte pas son bourdonnement... La Tortue accuse le pauvre Gorille d’avoir mangé le miel du Lion...
Dans ces deux histoires, les animaux ne se parlent plus, ne mangent plus ensemble.... Dommage ! Car s’ils avaient mangé ensemble, ils se seraient mieux compris !
Dans cet ouvrage, je propose deux contes dans lesquels les animaux brillent par leur ruse. Présentés sur un ton ludique, ils soulignent l’importance de la tolérance, du respect de l’autre, de la solidarité... 

La critique de « Croqu’Livre » :

 

« Du miel, partout, partout... »

 

 R. Boussengui ; S. Auvin. - Le Jardin des mots. - (Les petits savoureux).

 

Deux contes pour petits (3-4 ans) très vivants, rythmés, où la parole devient partie prenante d’un accompagnement musical tout aussi entrainants. Le parti pris d’une couverture cartonnée est bienvenu pour s’adapter aux petites mains. 
Deux histoires (que l’on retrouve dans C’est mon père qui me l’a dit, mais avec une plus large part à l’illustration) nourries des contes d’Afrique (du pays du Gabon), racontées par Rémy Boussengui. La voix est chaleureuse et l’accompagnement musical composé d’instruments traditionnels. 
Les histoires mettent en scène des animaux. 
 Pourquoi le singe et l’abeille ne mangent pas ensemble ? 
L’abeille invite son ami le singe à venir manger. Mais il doit montrer patte blanche, or il se trouve que « le singe a toujours les mains noires ». Du poulet et de la banane, il n’aura que le fumet… 
Très en colère, le singe invite à son tour l’abeille à déguster du miel. A condition de laisser son « instrument devant la porte ». Mais zzzzzz « Moi je suis une Abeille, je fais tout le temps ce bruit-là ! » 
Une histoire à répétition où les onomatopées enflent, se mêlent au tam-tam, pour un conte qui prend les accents d’une mélopée hymne à la différence, à la convivialité qui prend le pas sur les méfiances. 
 Pourquoi le gorille et la tortue ne se parlent plus ? 
« Qui est le Lion ici ? Moi ! » Tel un refrain, cette phrase rythme la fête, durant laquelle on va déguster du miel… Une tortue n’en peut plus d’attendre et se sert avant tout le monde, prenant soin de brouiller les pistes et de faire accuser le gorille. « Même dans les contes, il y a des choses pas justes ? » 
Les illustrations qui évoquent les tissus africains sont très belles, originales, avec des cadrages efficaces.

 

Un album réussi !

 

 

 

Livre + CD (durée 16min), dès 3/4 ans

Les Editions du Jardin des Mots, Collection "Les Petits Savoureux", 2013

ISBN : 978-2-9528176-9-1 / 30 pages

 

Pour les commander : www.lejardindesmots.fr

Copyright 2015 - Boussengui Rémy - Conteur Africain - Webdesign informatique04